astrophotographie

  • La galaxie d'Andromède

    tux-astroVoila plusieurs mois que je n'était pas sorti imager nos cieux. À cela plusieurs raisons, la météo dans beaucoup de cas mais aussi, et il faut bien l'avouer, la flemme qui me gagnait quand vers 23h la nuit commençait seulement à être noire et que, moi, je regardais mon oreiller avec envie :p .

    Mais, en cette nuit du vendredi 30 au samedi 31 Août, j'ai trouvé un peu plus de motivation. Cette fois j'ai jeté mon dévolu sur M31 alias la Galaxie d'Andromède. Cette galaxie est la plus proche de la notre, même si elle se situe tout de même à 2,55 millions d'années-lumière du Soleil. C'est une galaxie spirale comme la Voie Lactée, mais bien plus grosse.
    Il est à noter également que notre voisine finira (dans 4 milliards d'années) par entrer en collision avec la Voie Lactée.

    mini_m31
    Cliquez sur l'image pour la voir en pleine taille.

    Pour réaliser ce cliché j'ai dû orienter l'appareil photo pour faire rentrer la galaxie dans la diagonale, mais malgré cela elle dépasse un peu.
    Ensuite, j'ai fait 25 poses de 1 minute à 1600 ISO, j'ai fait également 25 darks, 70 offsets et 25 flats.
    Le pré-traitement et le traitement ont été réalisés avec PixInsight sur les 20 meilleurs clichés.

    Tout ça m'a tenu éveillé jusqu'à 4h du mat... une belle soirée :)

     

    Matériel utilisé :
    SkyWatcher 200/1000
    Monture Orion Atlas EQ-G
    Canon EOS 1100D non défiltré

  • La nébuleuse de la tête de cheval (B33 et IC434)

    tux astroIl y a vraiment longtemps que je n'ai rien ajouté sur le site, à cela plusieurs raisons, d'abord une flemme de compétition puis quand même un petit peu le manque de temps.

    Pourtant, les choses ont pas mal évoluées coté astro ces derniers temps. D'abord, j'ai reçu en cadeau une caméra CCD thermo-régulée.

    sxvr h18

    C'est une StarlightXpress SXVR-H18 équipée d'un capteur Kodak KAF 8300 avec un double étage pelletier qui lui permet de déscendre à -40°C en dessous de la témpérature ambiante.

    Pour avoir une meilleure sensibilité c'est une caméra monochrome mais cela signifie donc que si l'on veut faire de la couleur il faut mettre des filtres devant le capteur. J'ai donc acheté une roue à filtre usb et un set de filtres.
    Petit avantage tout de même, on peut alors faire des photos avec des filtres à bande étroite, qui ne laissent passer que la longueur d'onde des gaz qui composent les nébuleuses. Cela a le gros avantage de filtrer énormément la lumière qui parvient sur le capteur et donc d'éliminer une grande partie de la pollution lumineuse.

    J'ai donc voulu tester un de ces filtres, le filtre en Hydrogène alpha. J'ai visé une zone bien connue de la constéllation d'Orion, non loin de l'étoile Alnitak, j'ai nommé la nébuleuse de la tête de cheval.
    Cette nébuleuse est en fait le résultat de la superposition de deux nébuleuses, la première constituée de poussières sombres est B33, elle est en avant plan et sa forme de tête de cheval est caractéristique. La seconde, en arrière plan est une nébuleuse à émission nommée IC 434.


    B33-IC434Cliquez sur l'image pour la voir en pleine résolution

  • M106

    Entre les 6 et 17 avril derniers j'ai lancé des poses sur M106 avec le Newton 200 f/5. J'avais 36 poses de 300" bin 1x1 pour la luminance, et 6 de 300" bin 1x1 également (sauf le bleu ou j'en ai fait 8) poses de chaque filtre couleurs.

    Je n'ai conservé que 33 poses en luminance, 6 en rouge, 3 en vert et 8 en bleu.

    J'avais aussi profité de ces rares moments de shoot pour faire des flats... J'ai pas mal galéré avec ces flats... au point de ne pas pouvoir les utiliser.

    Finalement, j'ai quand même traité cette Galaxie :

    M106_thumbnail

  • M51 à la CCD... copie à revoir

    tux astroDans la nuit du 10 au 11 février j'ai voulu tenter M51... et ben je vous raconte pas la galère !!!
    Au niveau des prises de vue tout semblait bien... jusqu'au lendemain où j'ai vu l'ampleur des dégâts.
    D'abord la pollution lumineuse, je n'ai pas pensé à rajouter mon filtre CLS en amont du train photo et du coup mon amis le lampadaire s'en ai donné à cœur joie. Ensuite, j'ai un vignetage bizarre, qui est plus prononcé sur une partie de la photo qu'ailleurs et bien sûr je n'ai pas fait de flats. En regardant d'où cela pouvait venir, je me suis aperçu que le carrousel de filtre n'était bien centré dans la roue à filtre. J'ai aussi de belles poussières que je n'avais pas avant (et toujours pas de flats). Bref les brutes étaient déjà bien abimées mais en plus je me suis senti obligé de poser trop longtemps (5min) et dans ces conditions, ça pardonne pas, mon fond de ciel est monté grave .

    Du coup j'ai hésité à tout jeter... puis, le mauvais temps aidant, j'ai quand même tenté un traitement en croppant très... très... très sévère...
    Et là, la vache, j'en ai sué !!

    Bref voici ma version la moins dégueu... :

    M51_cropLà ça passe, mais cliquez sur l'image pour voir les problèmes...

  • NGC 7000, La nébuleuse de l’Amérique du Nord

    tux-astroCela faisait bien longtemps que je n'avais pas posté d'article ici. Il faut dire qu'à la maison on ne s'ennuie pas ;) . Mais pour autant je n'ai pas abandonné l'astro et voici ma dernière réalisation.

    Dans la nuit de samedi 05/07 au dimanche 06/07, je suis allé faire un tour à l'observatoire. En début de soirée le temps était vraiment incertain. Puis, il y a eu une éclaircie. J'en ai profité pour pointer mon nouveau matériel vers une cible de choix.

    NGC 7000


    Il s'agit de NGC 7000, la nébuleuse de l’Amérique du nord (enfin un bout).
    Pour réaliser cette photo j'ai effectué 28 poses de 55s à 1600 ISO. J'ai testé, là, mon canon 400D défiltré et on voit vraiment la différence :).

    Matériel :
    Lunette SkyWatcher 80ED sur monture NEQ5 goto ;
    APN Canon 400D défiltré/refiltré Baader.

  • NGC7023, La Nébuleuse de l'Iris

    tux-astroLe 5 Août dernier, alors que j'essayais de comprendre pourquoi mon autoguidage ne guidait pas, j'ai fini par viser NGC 7023 alias Nébuleuse de l'Iris.
    Comme j'ai commencé vers 03h passée je n'ai pas pu faire beaucoup de poses. De plus, je me suis aperçu après coup qu'à 1600 ISO sur ce type d'APN le bruit monte vraiment beaucoup. Du coup, j'ai commencé à re-shooter cet objet à 800 ISO, je vais le faire sur plusieurs soirs histoire d'avoir du signal.

    J'ai quand même traité les poses à 1600 ISO.

    On a donc 16 poses de 300s à 1600 ISO réalisées avec le Canon EOS 400D défiltré + un filtre CLS. Le tout sur mon tuyau 200/1000 avec l'orion atlas comme monture.
    Pour le guidage c'est la pla-m sur une lunette 80/400 et le logiciel eqalign.
    J'ai fait 7 darks (plus batterie sur l'apn), 50 flats et 100 offsets.

    NGC7023
    Cliquez sur l'image pour voir l'image en pleine taille.

    Avec seulement 7 darks et des brutes à 1600 ISO l'image reste bien bruitée.
    C'est pour ça que je prévois de faire bien plus de poses à 800 ISO et, bien sûr, pleins de darks :)