La nébuleuse de la tête de cheval (B33 et IC434)

tux astroIl y a vraiment longtemps que je n'ai rien ajouté sur le site, à cela plusieurs raisons, d'abord une flemme de compétition puis quand même un petit peu le manque de temps.

Pourtant, les choses ont pas mal évoluées coté astro ces derniers temps. D'abord, j'ai reçu en cadeau une caméra CCD thermo-régulée.

sxvr h18

C'est une StarlightXpress SXVR-H18 équipée d'un capteur Kodak KAF 8300 avec un double étage pelletier qui lui permet de déscendre à -40°C en dessous de la témpérature ambiante.

Pour avoir une meilleure sensibilité c'est une caméra monochrome mais cela signifie donc que si l'on veut faire de la couleur il faut mettre des filtres devant le capteur. J'ai donc acheté une roue à filtre usb et un set de filtres.
Petit avantage tout de même, on peut alors faire des photos avec des filtres à bande étroite, qui ne laissent passer que la longueur d'onde des gaz qui composent les nébuleuses. Cela a le gros avantage de filtrer énormément la lumière qui parvient sur le capteur et donc d'éliminer une grande partie de la pollution lumineuse.

J'ai donc voulu tester un de ces filtres, le filtre en Hydrogène alpha. J'ai visé une zone bien connue de la constéllation d'Orion, non loin de l'étoile Alnitak, j'ai nommé la nébuleuse de la tête de cheval.
Cette nébuleuse est en fait le résultat de la superposition de deux nébuleuses, la première constituée de poussières sombres est B33, elle est en avant plan et sa forme de tête de cheval est caractéristique. La seconde, en arrière plan est une nébuleuse à émission nommée IC 434.


B33-IC434Cliquez sur l'image pour la voir en pleine résolution

 

  • Pour réaliser cette photo j'ai utilisé mon matériel habituel :
    • Newton 200/1000 ;
    • Monture Orion Atlas Eq-G ;
    • Lunette 80/400 comme instrument de guidage ;
    • Caméra de guidage iNova pla-m ;
    • Caméra principale SXVR-H18 + filtre Baader Hα 7nm.
  • Coté logiciels :
    • Astro Photography Tool (APT) ;
    • Cartes du ciel ;
    • AstroTortilla ;
    • Phd guiding 2 ;

Le traitement a été réalisé avec PixInsight sur 18 images de 300s.

Cela manque un peu de temps de pose pour optimiser le rapport signal sur bruit mais la sensibilité de la caméra est un vrai plus et la thermo-régulation apporte un confort certain ! :)